Le gazon Ray grass anglais

Aujourd’hui, nous allons nous intéresser au gazon Ray grass. On le nomme aussi Ray grass anglais, pour pouvoir le différencier d’autres plantes, le Ray grass d’Italie et le Ray grass hybride, qui sont utilisés comme foin pour les animaux.

Nous avions vu dans cet article que plusieurs types de gazon existaient, classés suivant l’usage que l’on en fait. Lorsque l’on désire planter du gazon, la première étape est d’ailleurs de bien réfléchir à l’usage que l’on fera de sa pelouse. On trouve ainsi des pelouses destinées à la pratique de sport (comme le football), avec des herbes résistantes à l’arrachement. Ou au contraire des gazons très fins, très beaux, mais plus fragiles.

Comment est-ce possible ? Tout simplement parce qu’un sac de graines pour pelouse est constitué de différentes plantes herbacées. Suivant les proportions de ces herbes, on obtiendra un jardin plus ou moins fragile, plus ou moins résistant à l’arrachement, aux maladies etc. Ce sont ces herbes et leurs proportions dans le mélange total qui donneront ses caractéristiques à la pelouse.

Le Ray grass anglais est justement un de ces types d’herbe. Il en existe d’autres, la fétuque ou le pâturin par exemple. C’est une herbacée très courante : on trouve du gazon Ray grass dans chaque sac de graines pour pelouse. C’est même sans doute l’herbe la plus utilisée dans la composition des mélanges.

Caractéristiques et évolution du gazon Ray grass

Nous l’avons vu, le gazon Ray grass est très courant dans les mélanges. En regardant la composition d’un sac de graines pour gazon, il est fréquent de trouver cette herbe en forte proportion : 40%, 45% voir même 50%.

On pourra d’ailleurs reconnaître cette variété car est a souvent de grosses graines. Une petite parenthèse à ce sujet : il faut toujours mélanger les graines avant de semer son gazon. Sinon, les herbes aux graines plus lourdes vont être plantées d’un côté du jardin, et les herbes aux graines plus légères de l’autre. Et cela se verra quand le gazon aura poussé.

Mais revenons au Ray grass anglais.

Cette herbe est composée de plus d’un millier de variétés. Certaines, comme ses homonymes le Ray grass d’Italie ou le Ray grass hybride, sont utilisées comme fourrage pour les animaux. D’autres (environ 80 variétés) sont utilisées dans la composition d’un gazon.

Ces variétés évolues constamment, grâce aux recherches des chercheurs. A force de croisements, ils arrivent à obtenir des variétés aux caractéristiques bien précises : plus résistantes, plus denses etc. Aussi, s’il y a quelques années le gazon Ray grass était considéré comme une herbe peu esthétique, grossière, c’est désormais beaucoup moins le cas.

Les points forts du Ray grass anglais

Les points forts du Ray grass anglais sont nombreux, c’est pourquoi on le retrouve dans de nombreux mélanges. On peux citer par exemple :

  • Une germination rapide. Il fait parti des gazons qui sortiront de terre le plus rapidement.
  • Une pousse assez lente, du moins sur les variétés les plus récentes. Avec un gazon qui ne pousse pas rapidement, vous aurez besoin de tondre moins souvent.
  • Un aspect assez dense.
  • Il est adapté pour tout type de sol, même s’il s’épanouira mieux sur un sol lourd, argileux.
  • Il est résistant à l’arrachement et aux piétinements. Cela en fait un gazon idéal pour les familles avec enfants. Le gazon Ray grass est d’ailleurs très utilisé sur les terrains de football ou de rugby.
  • Il se marie facilement aux autres espèces d’herbacées.
  • Il est assez résistant aux champignons et maladies, comme le fil rouge, la fusariose ou la rouille.
  • Il est aussi résistant aux conditions climatiques : il reste vert en hiver, et même si il peut jaunir en été, il retrouvera sa couleur d’origine en automne.

Les points faibles du gazon Ray grass

Le gazon Ray grass a peu de points faibles, car les recherches à son sujet ont beaucoup avancé. Cependant, surtout sur les versions anciennes, on peut remarquer :

  • Un dégradation au bout de 4 ou 5 ans. C’est d’ailleurs pourquoi on ne compose pas son gazon uniquement de Ray grass.
  • Le feuillage peu être un peu grossier et donner un aspect brouillon.

Encore une fois, c’est surtout valable pour les variétés de Ray grass qui ont une dizaine d’années. Désormais, ce gazon n’est plus considéré comme un gazon de second plan.